Depuis le début du Trophée des communes, lancé en 2011 à l’occasion du Comptoir Nord vaudois, aucune commune n’avait remporté deux fois le concours. Suchy l’a fait, deux ans de suite, qui plus est.

Que l’on n’aime ou non la bonne bouille du Régionnaire, ce trophée en bois qui récompense la commune des vainqueurs va retrouver sa place à côté du bâtiment multi-fonctionnel.

Suchy, toujours représentée par Gilles Horisberger, président du Conseil, et Thierry Herman, municipal, a vaincu Lignerolle en quart de finale, avant de disposer de Fontaines-sur-Grandson et d’Ependes pour arriver en finale contre Champagne. Celle-ci a été tendue. Les premières questions montraient que le niveau de difficulté avait progressé et Suchy s’est d’abord fait distancer d’un petit point sur une question relative à l’équipe de unihockey d’Yverdon. Au bout de deux manches de questions et de tirs aux fléchettes, les deux communes étaient même à l’égalité parfaite. Si le fait de savoir que Gressyland se trouve sur la commune de Valeyres-sous-Ursins a donné un avantage certain à Suchy, tout pouvait être remis en question sur la dernière question à six points.

Cette dernière question (“qui domine actuellement outrageusement le championnat de NHL à l’heure actuelle?”) aurait d’autant plus tout fait basculer que Suchy écrivait une réponse fausse avant de corriger pour la bonne réponse (“Tampa Bay”) à la dernière seconde tandis que Champagne faisait l’inverse en effaçant la bonne réponse …

Soulagement donc et sourires de victoire pour le duo sécheron. Alors que Thierry Herman déclarait l’année passée se mettre au défi d’être la première commune à gagner deux fois le trophée, il a désormais un nouvel objectif : gagner trois fois le concours permettrait en effet d’obtenir le Régionnaire de manière définitive… Rendez-vous en 2020.

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.