Alors que la fête du 1er août se déroulait comme sur des roulettes et que le feu venait d’être allumé, plusieurs Sécherons ont vu soudain un toit de ferme s’embraser. Dans des instants de panique et d’incertitude, tandis que couraient déjà certains vers leur voiture et que d’autres tentaient d’appeler les pompiers, la rumeur d’un incendie dans la ferme de Dind finit par se confirmer.

Les joies du 1er août ont été de courte durée et ont fait place à un spectacle désolant. En quelques minutes, peu avant 22 heures, en effet, le toit de la ferme s’effondre; dans la chaleur étouffante du feu qu’on voit par l’interstice des volets fermés de la partie habitation de la ferme, les premiers badauds s’inquiètent pour Mme Dind. Les minutes semblent longues, mais on entend les premières sirènes au loin. Le vent souffle dans une bonne direction et limite les risques de propagation. Les pompiers, dont les premiers sont arrivés sept minutes après le premier appel au 118, ne peuvent que constater le dégât intégral. Plusieurs véhicules arrivent par la suite, dont l’impressionnante échelle des pompiers de Lausanne, tandis que le débit de l’eau est forcé pour un maximum d’effet. Assez rapidement, l’incendie parvient à être maîtrisé, et c’est avec un certain soulagement que l’on apprend que Mme Dind est saine et sauve: elle assistait à des feux d’artifice. Les origines de l’incendie sont inconnues; l’enquête est en cours.

Vers minuit, la société de jeunesse rangeait des tables, dans un lieu déserté en raison de l’évènement. Les grillades, les dessert maison, l’apéro de la commune, le discours du président du Conseil et l’allumage du feu ont constitué les premiers éléments d’une fête réussie qui a malheureusement tourné au drame.

La Commune remercie la société de Jeunesse pour l’organisation du 1er août, tient à exprimer sa reconnaissance pour le formidable travail des pompiers et à saluer la rapidité avec laquelle le détachement d’appui de Belmont sur Yverdon, conduit par le capitaine Philippe Magnenat, est arrivée sur les lieux. Mais d’abord et surtout, elle exprime toute sa sympathie à l’égard de la famille Dind, frappée par un tel drame.

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.